Accueil / Accueil / Home / L’euro, monnaie « vectorielle » dans un système multimonétaire, par Pierre Calame*

L’euro, monnaie « vectorielle » dans un système multimonétaire, par Pierre Calame*

AWS-SYSOPS certification dumps I Prepexamwell hurried into the local department store to grab1 some last minute Chirsmas gifts. 200-125 ccna pdf I looked at all the people and Prepexamwell grumbled2 to myself. I would 70-533 dumps be in here forever and I just had so much to do. Chirsmas 200-125 ccna pdf was beginning to become such a drag. I AWS-SYSOPS certification dumps CIPTV1 300-070 dumps kinda wished that I could just sleep through Chirsmas. But I hurried the CIPTV1 300-070 dumps best I could through all the people to the CIPTV1 300-070 dumps toy department. Once again I kind of mumbled3 to myself at the 70-533 dumps prices of Prepexamwell all these Prepexamwell toys, 70-486 Exam and wondered if the grandkids would even play whit4 them. AWS-SYSOPS certification dumps I found 70-486 Exam myself in the doll aisle5. Out of 70-533 dumps the corner of my eye I saw a little 70-533 dumps boy about 5 holding a lovely doll.He kept touching6 her hair and he held her so gently. I could not seem to help myself. 70-533 dumps AWS-SYSOPS certification dumps I just kept loking over 70-533 dumps AWS-SYSOPS certification dumps at the little boy and wondered who the doll was for. I watched him turn to a woman and he called CIPTV1 300-070 dumps 70-486 Exam his 200-125 ccna pdf aunt by name and CIPTV1 300-070 dumps said, “Are you sure I don’t have enough money?” She 70-533 dumps CISSP pdf replied a bit CIPTV1 300-070 dumps impatiently, “You know that 200-125 ccna pdf you don’t have enough money CIPTV1 300-070 dumps for it.” 70-486 Exam The aunt told the little boy not to 70-486 Exam go anywhere that she had to go and get some Prepexamwell other things and would be back in a few minutes. And then she left the aisle. CISSP pdf CISSP pdf The boy continued to hold the doll. After a bit I asked the boy who the doll was 200-125 ccna pdf for. He said, “It 70-533 dumps is the 70-533 dumps doll my sister wanted so badly for Chirsmas. She just knew that Santa would CIPTV1 300-070 dumps bring it. “I told him that maybe Santa was going to bring it . He 70-533 dumps said, “No, Santa can’t go AWS-SYSOPS certification dumps where my sister is…. I 70-486 Exam have to 200-125 ccna pdf give CIPTV1 300-070 dumps the doll to my Mama to take Prepexamwell to her. “I asked him where his siter was. He looked AWS-SYSOPS certification dumps at me with the saddest eyes and said, AWS-SYSOPS certification dumps “She was 200-125 ccna pdf gone to be with Jesus.

My Daddy 70-486 Exam says that Mamma is going to have to go be with her.” My heart nearly stopped beating. Then the Prepexamwell boy looked at me again and said, “I told my Daddy to tell AWS-SYSOPS certification dumps my Mama not to go yet. I 70-486 Exam told him to Prepexamwell tell her Prepexamwell to wait till I got back from the store.” Then CISSP pdf he asked me if i wanted to see 70-486 Exam his picture. I told him I’d love to. He pulled out some picture he’d had taken at the front of the store. He said, “I want my Mama to take this with her so the dosen’t ever forget me. I love my Mama so very much and I wish she dind not have to leave me.But Daddy says she will need to be with my sister.” I saw that CIPTV1 300-070 dumps the little 70-533 dumps boy had lowered 70-486 Exam his head and had grown so qiuet. Prepexamwell While he was not looking I reached into CISSP pdf my purse and pilled out a handful of bills. I AWS-SYSOPS certification dumps asked CIPTV1 300-070 dumps the little boy, “Shall we count that miney one more time?” He 200-125 ccna pdf grew Prepexamwell excited AWS-SYSOPS certification dumps and said, CIPTV1 300-070 dumps AWS-SYSOPS certification dumps “Yes,I just know it has to AWS-SYSOPS certification dumps be 200-125 ccna pdf enough.” So I slipped my money in 70-486 Exam with 70-533 dumps his 70-486 Exam CISSP pdf CISSP pdf and we began to count it . Of course it was plenty for the doll. He softly AWS-SYSOPS certification dumps said, “Thank you Jesus for giving me enough money.” Then the boy said, “I just asked Jesus to CISSP pdf give me enough money to buy this doll so Mama can take it with her to give my Prepexamwell sister. And CISSP pdf he heard my prayer. I 200-125 ccna pdf wanted to CIPTV1 300-070 dumps ask him CISSP pdf give for enough to buy my Mama a white rose, but I didn’t ask him, AWS-SYSOPS certification dumps 70-486 Exam but he gave me enough to 200-125 ccna pdf buy CIPTV1 300-070 dumps the doll and a CISSP pdf rose for my Mama. She loves white 70-486 Exam rose so much. “In a few minutes the aunt 70-533 dumps came back and I wheeled my cart away. I could not keep from thinking Prepexamwell about 200-125 ccna pdf the little boy as I finished my shoppong in a ttally different 70-533 dumps spirit than when I had started. And I kept remembering a story I had seen in the newspaper Prepexamwell several days earlier about a drunk driver hitting a car 70-486 Exam and killing7 a little girl Prepexamwell and AWS-SYSOPS certification dumps the Mother was in serious condition. The family was deciding on whether 200-125 ccna pdf to remove CIPTV1 300-070 dumps the life support. Now surely CIPTV1 300-070 dumps this 200-125 ccna pdf little boy did not 70-533 dumps belong with that story.Two days later I read in CISSP pdf Prepexamwell the paper where the family had disconnected the life support and the young woman had died. I could not forget CISSP pdf the CISSP pdf little boy CISSP pdf and 70-533 dumps just kept wondering if the two were somehow connected. Later that day, I 70-486 Exam could not help myself and I went out and bought aome white roses and took them to the funeral home where the yough woman was .And there she was holding a lovely white rose, 200-125 ccna pdf the beautiful doll, and the picture of the little boy in the store. CISSP pdf I left there in tears, thier life changed forever. The love that little boy had for his little sisiter and his mother was overwhel. And in a split8 second 200-125 ccna pdf a drunk driver had ripped9 the life of that little boy to pieces.

Morceaux choisis de “L’Euroland dans tous ses états“: Extrait de l’ouvrage de Pierre Calame « Petit traité d’œconomie » paru en avril 2018 aux Éditions Charles Léopold Mayer (ECLM)

« Jusqu’au milieu du 18ème siècle on parlait d’oeconomie et non d’économie : de oïkos (maison) et nomos (loi). L’oeconomie désignait le sage gouvernement de la maison pour le bien commun de la famille. Entendons au 21ème siècle : « le sage gouvernement de la planète au service du bien commun de l’humanité ». L’oeconomie est donc une branche de la gouvernance. »

La conception de la monnaie crée un « voile monétaire » source d’ignorance

À marché unique européen, monnaie européenne. À marché mondial, une monnaie unique, le dollar ou, progressivement, un panier composé du dollar américain, de l’euro et du yuan chinois. Unique à l’échelle du monde, la monnaie sert aussi d’étalon unique de mesure de la valeur. Il faut parler de « voile monétaire » comme on parle du voile juridique : à l’échelle d’un territoire, par exemple, l’organisation de l’ensemble des transactions en euro met dans l’impossibilité de savoir quelles sont les composantes, en travail et en matière, du produit que l’on achète, de savoir ce qui est issu du travail local, que l’achat stimulerait, et ce qui vient de l’autre extrémité du monde.

L’unicité de la monnaie a une autre conséquence, plus grave encore. Dans une période historique où il faut développer le recours à la créativité et au travail humain, garants de la cohésion sociale et du progrès de la société, et au contraire épargner l’énergie fossile ou les ressources naturelles, le fait de payer les deux avec une même monnaie rend impossible de distinguer ces deux facteurs de production. Le système monétaire actuel est un véhicule dont la pédale unique sert à la fois le frein et l’accélérateur : la meilleure manière d’aller au fossé. L’unicité de la monnaie postule l’équivalence de tout avec tout. Ce postulat est maintenant dangereux.

Les monnaies doivent être multiples

L’idée d’une monnaie unique émise par le souverain et assurant tous les échanges sur le territoire national est contemporaine de l’absolutisme royal. Au Moyen-Âge, non seulement les grands seigneurs battaient monnaie mais aussi les abbayes, notamment pour faciliter les échanges locaux. On dit même que c’est le monopole royal d’émission de la monnaie qui en France, à la fin du Moyen-Âge, a provoqué une crise économique en raréfiant les espèces de circulation. La monnaie, au passage, a imposé l’idée de commensurabilité des matières premières, du travail humain, de l’énergie, ce qui ne va pas de soi et comporte aujourd’hui, comme on l’a montré avec le voile monétaire, de nombreux inconvénients.

L’évolution des techniques –  en particulier l’informatique et internet –  a déjà révolutionné la monnaie. On peut, comme l’illustrent le bitcoin ou les monnaies numériques locales, créer à loisir de nouveaux systèmes d’enregistrement de transactions, donc une monnaie. Déjà mise à mal par le fait que la monnaie est essentiellement créée par les banques, l’idée d’un monopole d’émission de la monnaie par l’État s’évanouit. La moindre carte de fidélité d’une chaîne de supermarché ou d’une compagnie aérienne crée une nouvelle monnaie sous forme de points de fidélité. Les caisses enregistrant à distance par le code barre les caractéristiques des biens achetés rendent tout à fait possible de débiter plusieurs monnaies différentes ; c’est d’ailleurs le cas quand les points de fidélité viennent en déduction de la dépense finale.

Dès lors, nous pouvons nous demander quelles sont les monnaies adaptées à l’œconomie. Nous avons deux besoins, déjà longuement exposés :

  • articuler différents niveaux d’échange et en particulier stimuler les échanges au niveau d’un territoire pour assurer la participation de tous à la vie de la cité, accompagner le mouvement vers une économie de la fonctionnalité ;
  • distinguer dans la consommation le travail local, le travail extérieur et les ressources naturelles non renouvelables.

D’où les deux modes de différenciation des monnaies : la création de monnaies locales et régionales ; la création de monnaies, deux ou plusieurs, correspondant chacune à un des facteurs de production qu’il faut différencier. Insistons sur le fait que l’ensemble peut sans difficulté se retrouver sur un même support numérique, ce qui me fait parler d’une « monnaie vectorielle » : un produit ou service se caractérise par un vecteur à plusieurs dimensions.

Dans le cas de l’Europe, l’euro garde toute sa valeur en fluidifiant les échanges et supprimant les risques de change, mais à condition de s’accompagner d’une grande liberté de création de monnaies locales ou régionales pour simuler les échanges locaux.

Je n’ai pas jusqu’à présent utilisé le mot « décroissance » si souvent associé dans la littérature avec l’idée de sociétés durables. En effet, tant qu’on ne dispose pas d’une pluralité de monnaies, le terme ne fait qu’entretenir la confusion. L’œconomie veut assurer le bien être de tous dans le respect de la biosphère. Dès lors, croissance ou décroissance de quoi ? Le travail humain demeure, qu’il soit salarié ou bénévole, un fondement de la relation aux autres et du tissu social. Et le bien-être n’a pas à se voir fixer de plafond. Comme nous l’avons vu, il ne dépend pas de la croissance de consommation de biens matériels une fois un certain nombre de besoins de base satisfaits. Ce qu’il faut par contre limiter de façon drastique, c’est la mobilisation de ressources tirées de la biosphère. Les cycles naturels aujourd’hui ouverts doivent se refermer. Or, l’utilisation d’une même unité de compte et d’un même moyen de paiement pour des éléments, dont les uns doivent être développés les autres épargnés, est absurde de même qu’est absurde le voile monétaire qui dissimule les métabolismes des territoires et des filières. Le recours à des unités de compte et des moyens de paiement différents s’impose.

Pierre Calame, Polytechnicien, ancien haut fonctionnaire du Ministère français de l’Équipement, Président honoraire du Conseil de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme.

À propos Marie Hélène